Louez votre appartement meublé à Paris

Vous souhaitez louer votre appartement meublé

Vous souhaitez louer
votre appartement meublé

Vous souhaitez louer votre appartement meublé en toute tranquillité avec la souplesse d’un service sur mesure et un rendement élevé :

INTERIOR répond à cette exigence et vous propose une formule unique.

INTERIOR devient locataire de votre appartement meublé, se charge de toute la gestion et de l'entretien quotidien de votre bien. Votre loyer est garanti lorsque votre appartement meublé est loué.

Vous êtes propriétaire
Confiez-nous votre appartement meublé
Vous êtes propriétaire ?


Nos clients sont exclusivement des entreprises (banques, assurances, luxe, audit, aéronautique...) qui recherchent des appartements meublés de standing à Paris pour le confort de leurs cadres et expatriés.

Souplesse : Vous disposez de votre appartement meublé quand vous le souhaitez (après un préavis de 3 mois par lettre recommandée).

Sécurité : Interior assure l'entretien chaque semaine de votre appartement meublé. Notre particularité : nos clients sont exclusivement des entreprises qui logent leurs cadres, cadre supérieurs, cadres dirigeants et expatriés. Votre loyer est garanti lorsque votre appartement meublé est loué et le règlement est effectué chaque mois par INTERIOR qui est votre interlocuteur unique.



Professionnalisme : Le taux d’occupation moyen de nos appartements meublés est de 90%. Chaque appartement meublé doit répondre aux besoins et exigences de nos clients, selon notre charte.

> Proposer un appartement à la location meublée
Le profil des appartements meublés recherchés
Le profil des appartements meublés recherchés

PARIS : du studio au 6 pièces et plus, situés à Paris dans le 1º –2º –4º –5º –6º –7º –8º –9º –10º –11º –12º –14º –15º –16º ou 17º
Sans oublier : Neuilly-sur-Seine, Boulogne-Billancourt, Aix-en-Provence, Marseille et Nice.

TOULOUSE : Centre et hyper centre. à proximité d’une station de métro.




Les avantages fiscaux de la
location meublée

Informations non contractuelles sur les revenus 2008 et sous réserve des modifications des lois fiscales
La location d'appartements meublés offre de nombreux avantages fiscaux :
Le bénéfice imposable est selon le cas soumis au :

Régime des "micro-entreprises"
Le régime des micro-entreprises est le régime de droit commun pour les loueurs en meublé dont les recettes annuelles imposables au titre de l'année précédente ne dépassent pas 76 300 €.
Le résultat imposable est déterminé par application d'un abattement forfaitaire de 68 % (avec un minimum de 305 €) soit une imposition sur 32 % des recettes qui supporte l'impôt sur le revenu et les prélèvements sociaux.

Réel simplifié
Le régime du réel simplifié est un régime obligatoire pour les loueurs qui ont des recettes annuelles imposables comprises entre 76 300 € et 763 000 €. Il s'applique sur option, aux loueurs dont les recettes sont inférieures et qui sont donc en principe soumis au régime micro-BIC.
Ce régime permet la déduction des charges supportées par le loueur pour leur montant réel.
L'option pour ce régime doit être exercée avant le 1er février de l'année au titre de laquelle le loueur souhaite se placer sous ce régime. L'option est valable pour une durée de 2 ans et elle est reconduite tacitement par périodes de 2 ans.
L'intérêt de ce régime par rapport au régime du réel normal est d'être moins contraignant en ce qui concerne les obligations comptables de l'entrepreneur.

Le régime du réel normal
Le régime du réel normal est optionnel pour le loueur qui est imposé au réel simplifié mais il est obligatoire pour celui qui réalise des recettes annuelles imposables supérieures à 763 000 €.
Comme le réel simplifié, le réel normal autorise une comptabilisation exacte de toutes les charges engendrées par l'activité. Ainsi, le bénéfice du loueur sera déterminé conformément à la réalité des coûts qu'il a supportés afin d'obtenir son résultat.

Loueur Meublé Professionnel
Le statut de loueur professionnel est accordé aux personnes qui perçoivent plus de 23 000 € de loyers par an ou qui retirent de la location meublée plus de 50% de leur revenu.
Le loueur doit avoir demandé son inscription au registre du commerce et des sociétés.
Le loueur professionnel peut imputer le déficit sur son revenu global sans limitation aucune.
En cas de cession d'un logement, la plus-value peut bénéficier des exonérations accordées aux petites entreprises. Elle est ainsi exonérée quand l'activité est exercée depuis plus de cinq ans et quand les recettes annuelles HT sont inférieures à 250 000 € l'année de la cession.